Posted on Laisser un commentaire

Comment entretenir ses ShL ?

Généralement, lorsque vous achetez vos serviettes, je vous ajoute une notice d’utilisation.

Mais au cas où il vous manquerait ces infos, voici quelques conseils pour utiliser les protections intimes Créakai dans les meilleurs conditions.

 

On reprend dès le départ avec les infos techniques :

 

Composition :

– L’extérieur de la protection est en polyuréthane laminé (PUL) doublé de coton.
– La partie en contact avec la peau est composée de coton biologique et, si vous avez choisi ces options, de chanvre et/ou de velours de coton.

Utilisation :

Il existe 3 tailles de protections :
* Mini, le protège slip
* Midi, la serviette pour flux normal
* Maxi, la serviette pour flux intense et pour la nuit
La taille Maxi se décline en 2 options :  Maxi, l’absorbant est 100% coton biologique ou Maxi +, l’absorbant est en coton et chanvre biologique.

Suivant la matière de vos sous vêtements, la serviette hygiénique lavable peut légèrement glisser vers l’arrière. Afin de palier à cet inconvénient, n’hésitez pas à placer la SHL sur l’avant de votre sous vêtement afin qu’elle se place naturellement.

 

Lavage :

La serviette se lave 30 et 40°C.
Un passage sous l’eau froide avant le lavage est conseillé afin de rincer et de détacher.

En cas de besoin, il est possible de monter la température de lavage jusque 60°C mais cela doit rester un traitement occasionnel, afin d’éviter une détérioration précoce de vos serviettes.

Que faire si mes serviettes sont tachées ?

– Au fil des utilisations, il se peut que vos serviettes se tâchent. Et même si ce sont des tâches « propres », il est tout de même plus agréable d’avoir des protections impeccables.
Il existe plusieurs solutions pour détacher vos serviettes :
– Vous pouvez passer un savon de fiel de boeuf sur la tâche après le rinçage et avant le lavage en machine.

– Vous pouvez également faire tremper vos serviettes dans un récipient avec de l’eau chaude (60°C) et du percarbonate de soude.


Séchage :

 

Le séchage des protections intimes se fait idéalement à l’air libre.

 

 

Bonne utilisation !

Posted on Laisser un commentaire

Une nouvelle arrivée ! La pochette de transport pour SHL

Bonjour bonjour !

Un article pour découvrir un nouveau produit, ca vous dit ?!

 

Cette semaine, une petite nouvelle a fait son entrée dans la boutique, la pochette de transport !

 


Quoi ? une pochette ?

Oui ! mais celle-ci, elle a un truc en plus !

 

Pour les utilisatrices de SHL…

 

Premier point important, le format.
Cette petite trousse est à peine plus grande qu’un livre de poche.

Nos sacs à main sont généralement bien rempli et malheureusement, pas extensible. Cette dimension est donc vraiment très pratique !

 

 

Un autre point qui en fera un indispensable,  une pochette mais 2 compartiments !

– D’un côté, on peut stocker 2 à 3 serviettes propres, pliées en 2.
– De l’autre, une poche est doublée de tissu imperméable et fermée par un bouton pression.

Grâce à ça, on est équipée pour la journée et surtout, aucun risque d’accident ou de tâches puisque la pochette est imperméable.

 

Si vous êtes utilisatrice mixte, serviette hygiénique lavable et coupe menstruelle, cette dernière peut également être stockée dans la pochette étanche.

 

 

Pour les utilisatrices de SHL, mais pas que !

 

Cette petite pochette de transport se révèle multi-usages !
Vous utilisez des mouchoirs en tissu et vous n’avez pas d’endroit pour transporter séparément les propres et les sales ?
Et zou, la pochette de transport vous sera bien utile  🙂

 

Un dernier avantage ?
Un prix mini !
A moins de 10€, il n’y a plus à hésiter  !

Retrouvez les pochettes de transport dans la rubrique « Hygiène féminine » de la boutique, ou choisissez vos tissus en cliquant ici.

Posted on Laisser un commentaire

Pourquoi choisir les couches lavables ?

 

Ça c’est une bonne question !

Les couches jetables, c’est tellement facile, alors pourquoi se tourner vers les couches lavables ?

 

Pour répondre à cette question, je dirais que la couche lavable à selon moi, plus de points positifs que le côté pratique mise en avant des couches jetables.

Écologique

Tout à bord, c’est un produit écologique.
Que ce soit au niveau des énergies mises en place pour la production des matières premières ou par la gestion des déchets, la couche lavable est bien moins énergivore que ce qui est utilisé pour les couches jetables.

Sain et respirant

Ensuite, une couche lavable, c’est un produit sain et doux pour la peau de bébé.

Rien de plus agréable contre la peau que la douceur d’un tissu. En plus, les tissus sont certifiés bio ou oekotex , ce qui garanti qu’aucun produit chimique sera en contact avec la peau fragile de votre enfant.

Les couches en tissus sont également bien plus respirantes que leurs homologues jetables, d’ailleurs, il y fait moins chaud.
Une étude ayant démontré qu’une chaleur élevée au niveau des parties intimes des petits garçons augmentait les risques de stérilité, c’est une donnée importante à prendre en compte.

Économique

Enfin, les couches lavables sont plus économiques !

Cela ne vous vient peut être pas à l’esprit parce que l’achat d’un lot complet de lavables peut paraître onéreux. Mais si vous calculez le coût des couches jetables sur la durée où bébé en portera, il n’y a pas photo, l’économie se fera avec les lavables !
Et si vous gardez les même couches pour les enfants suivants, l’économie est encore plus grande !

En plus, suivant son niveau d’usure, il est tout à fait possible de revendre ses couches lavables en occasion.
Il existe des forums et des groupes Facebook dédiés à cet usage, comme par exemple, La bourse aux couches lavables.

Un dernier petit plus, en choisissant une boutique de couches artisanale et locale comme Créakai, vous participez au développement des petites entreprises locales.

Je termine cet article avec un tableau qui résume assez bien ce dont je viens de vous parler et je vous dis à bientôt !


source : google image