House

0 items
0

Pourquoi choisir les couches lavables ?


 

Ça c'est une bonne question !

Les couches jetables, c'est tellement facile, alors pourquoi se tourner vers les couches lavables ?

 

Pour répondre à cette question, je dirais que la couche lavable à selon moi, plus de points positifs que le côté pratique mise en avant des couches jetables.

Écologique

Tout à bord, c'est un produit écologique.
Que ce soit au niveau des énergies mises en place pour la production des matières premières ou par la gestion des déchets, la couche lavable est bien moins énergivore que ce qui est utilisé pour les couches jetables.

Sain et respirant

Ensuite, une couche lavable, c'est un produit sain et doux pour la peau de bébé.

Rien de plus agréable contre la peau que la douceur d'un tissu. En plus, les tissus sont certifiés bio ou oekotex , ce qui garanti qu'aucun produit chimique sera en contact avec la peau fragile de votre enfant.

Les couches en tissus sont également bien plus respirantes que leurs homologues jetables, d'ailleurs, il y fait moins chaud.
Une étude ayant démontré qu'une chaleur élevée au niveau des parties intimes des petits garçons augmentait les risques de stérilité, c'est une donnée importante à prendre en compte.

Économique

Enfin, les couches lavables sont plus économiques !

Cela ne vous vient peut être pas à l'esprit parce que l'achat d'un lot complet de lavables peut paraître onéreux. Mais si vous calculez le coût des couches jetables sur la durée où bébé en portera, il n'y a pas photo, l'économie se fera avec les lavables !
Et si vous gardez les même couches pour les enfants suivants, l'économie est encore plus grande !

En plus, suivant son niveau d'usure, il est tout à fait possible de revendre ses couches lavables en occasion.
Il existe des forums et des groupes Facebook dédiés à cet usage, comme par exemple, La bourse aux couches lavables.

Un dernier petit plus, en choisissant une boutique de couches artisanale et locale comme Créakai, vous participez au développement des petites entreprises locales.

Je termine cet article avec un tableau qui résume assez bien ce dont je viens de vous parler et je vous dis à bientôt !


source : google image

 

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *